Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 569 dans /customers/6/e/b/qualubel.be/httpd.www/includes/menu.inc).

Bienvenue

Bienvenu au site de l’asbl Qualubel.

Qualubel est une association sans but lucratif, établie en 1967, dont le but est de définir et promouvoir la qualité des traitements de surface sur aluminium.

Pour réaliser ce but, des labels de qualité sont accordés aux entreprises qui produisent un traitement de surface dont la qualité est conforme à la qualité définie.

Qualubel est le licencié général pour la Belgique des labels de qualité internationaux Qualicoat (laquage à base de poudre) et Qualanod (anodisation) pour le traitement de surface de l’aluminium.

Les membres de Qualubel fournissent du traitement de surface sur aluminium pour des applications en architecture, pour le secteur des transports et l’industrie. L’anodisation et le laquage à base de poudre sont utilisés pour la protection de l’aluminium et pour des raisons d’esthétique ou de fonctionalité. Toutes les entreprises-membres de Qualubel détiennent un label de qualité.

L’association défend les intérêts de ses membres aux niveaux national et international. Qualubel a été à la base de la création de ESTAL, la European assocation for Surface Treatment on Aluminium, établie à Zürich. Qualubel suit de près les développements et opportunités en ce qui concerne les Meilleures Techniques Disponibles (BAT), l’innovation et l’environnement.

Le Conseil d’Administration est composé de MM Ivo Vermeeren (Laramno), Timo De Clercq (Alukolor BE), Xavier Michiels (Alulack Courcelles) et Philip Hilven (Alural).

Laquage à base de poudre

Il s’agit de couches de peinture organiques qui sont appliquées en une ou plusieures couches au moyen de pistolage électrostatique : un mélange poudre/air chargé se fixe par attraction électrique sur le profil ou pièce aluminium qui doit être traité. La pièce ainsi poudrée est alors conduite dans un four où la poudre devient fluide et se polymérise en une couche solide. Le laquage à base de poudre est utilisé à grande échelle pour des applications architecturales, pour l’intérieur et l’extérieur. Un avantage très apprécié de la technique est qu’en principe tout coloris demandé peut être livré.

Pour obtenir une bonne qualité, il est nécessaire de prévoir un prétraitement spécial, notamment une chromatation jaune ou verte. De plus en plus, des procédés de prétraitement sans chrome sont appliqués. La pré-anodisation est un autre prétraitement alternatif qui produit de très bonnes charactéristiques anti-corrosion du système de laquage.

Une bonne qualité du laquage à base de poudre est obtenue par les ateliers qui se conforment aux spécifications établies par Qualicoat.

Anodisation

L’anodisation est un traitement électrolytique de l’aluminium par lequel une couche d’oxyde protectrice est réalisée à la surface. Pour ce faire les profils ou pièces aluminium sont immergés dans un liquide (électrolyte) et mis comme anodes en un circuit électrique courant continu. Des ions d’oxygène en provenance de l’eau du liquide électrolyte sont attirés vers la surface des profils; cet oxygène atomaire réagit avec le métal et forme ainsi une couche d’oxyde. En fonction du domaine d’application, des couches anodiques de 5 à 25 µ sont recommandées. L’anodisation à base d’acide sulfurique, qui est la technique usuelle en architecture, crée des pores dans la couche d’oxyde qui peuvent éventuellement recevoir une couleur. Ensuite les pièces sont immergées dans de l’eau chaude, presque bouillante, ce qui transforme la couche anodique en un hydroxide d’aluminium (böhmite) qui ferme les pores.

Les couches anodiques sont formées à partir du matériau de base, ce qui donne une adhésion extrêmement bonne. Les couches anodiques sont très dures et résistent très bien à l’usure. Les couches qui sont colorées par le procédé électrolytique résistent très bien à la lumière. Etant donné que la couche anodique est transparante, l’aspect métallique du matériau de base reste largement gardé. Un choix judicieux de l’alliage et de l’aspect de surface avant anodisation est dès lors très important.

La qualité de la couche anodique dépend des paramètres du procédé, tels que la température, l’intensité de courant, la concentration d’acide, les temps de traitement, les rinçages etc. Une bonne qualité d’anodisation est obtenue par les ateliers qui se conforment aux spécifications Qualanod.

ESTAL Zürich

ESTAL réunit une nombre d’associations nationales européennes d’entreprises de traitement de surface. Le secrétariat d'ESTAL se trouve à Zürich. Notre compatriote Ivo Vermeeren (Laramno) en a assuré la présidence pour la période 2012-2017.

ESTAL défend les intérêts de ses membres au niveau international, et offre un forum pour l’échange d’idées et d’expérience, par divers groupes de travail et par l’organisation d’un Congrès bi-annuel.

En particulier, ESTAL Zürich suit de près l’établissement de Directives et Régulations Européennes qui ont une importance pour le secteur. ESTAL définit des positions et les défend auprès des autorités compétentes. La défense des intérêts se situe dans différents domaines. ESTAL est membre de l'association European Aluminium.

Connexion utilisateur